Une double calamité : arguments contre l’expansion des Comptes d’épargne libres d’impôt

À ce jour, la proposition du Parti conservateur du Canada de doubler le plafond des contributions aux Comptes d’épargne libres d’impôt (CELI) n’a pas fait l’objet de suffisamment d’études critiques. Cette lacune vient peut-être de l’idée que peu de revenus fiscaux seront perdus et de la perception que la plupart des contribuables en profiteront. Ces deux croyances sont fausses.

Lisez un resumé de notre nouveau rapport rédigé par Rhys Kesselman, qui occupe la chaire de recherche du Canada en finances publiques à l’école de politique publique de l’Université Simon Fraser. Le rapport complet est disponible en anglais.