Broadbent Fellow


Daniel Salée

Daniel Salée

Indigenous Rights, Intergovernmental Relations, Social Exclusion & Inclusion / Droits des autochtones, Inclusion & exclusion sociale, Multiculturalisme

Daniel Salée is a professor of Political Science at Concordia University where he was Principal of the School of Community and Public Affairs from 1997 to 2007. A specialist of Quebec and Canadian politics and public policy, his research interests and publications have focused mainly in recent years on Aboriginal peoples/state relations and the politics of citizenship and ethnocultural diversity.

Dr. Salée is one of the founding members of DIALOG – Aboriginal Peoples Research and Knowledge Network and led the development and implementation of Concordia University’s First Peoples Studies program, Quebec’s first and only undergraduate program devoted to the study of Aboriginal peoples. He is co-editor of the Canadian Journal of Political Science and Vice-President of the Société québécoise de science politique.

*

Daniel Salée est professeur de science politique à l’Université Concordia où il a été directeur de l’École des affaires publiques et communautaires de 1997 à 2007. Spécialiste de la politique québécoise et canadienne ainsi que de la politique publique, ses recherches et publications ont, au cours des dernières années, porté principalement sur les relations entre les peuples autochtones et l’État, ainsi que sur les politiques en matière de citoyenneté et de diversité ethnoculturelle.

Daniel Salée est l’un des membres fondateurs de DIALOGUE – un réseau de recherche et de connaissances autochtones et il a dirigé l’élaboration et la mise en œuvre du premier programme d’études autochtones à l’Université Concordia, premier programme de premier cycle consacré à l’étude des peuples autochtones au Québec. Il est corédacteur de la Revue canadienne de science politique et vice‑président de la Société québécoise de science politique.