Broadbent Fellow


Marc Lavoie

Marc Lavoie

Economic Inequality, Labour markets, Macroeconomics / Inégalité économique, Marchés du travail

Marc Lavoie has a Senior Research Chair in economics at the University of Sorbonne Paris Cité and at the University of Paris 13. He is emeritus professor at the University of Ottawa, where he has taught for over 35 years. He is also an IMK Research Fellow at the Hans Böckler Foundation in Germany. He has written over 200 journal articles or book chapters and several books dealing with post-Keynesian and heterodox economics, some of which have been translated into Spanish, Japanese, Korean or Chinese.

His recent works involve a research project on behalf of the International Labour Office, which has led to the publication of the book: Wage-led Growth: An Equitable Strategy for Economic Recovery (Palgrave-Macmillan, 2013). He has also completed a book that synthesises a research traditon: Post-Keynesian Economics: New Foundations (Edward Elgar, 2014).

*

Marc Lavoie est titulaire d’une Chaire supérieure de recherche en économie à l’Université Sorbonne Paris Cité ainsi qu’à l’Université de Paris 13. Il est professeur émérite à l’Université d’Ottawa où il a enseigné pendant plus de 35 ans. Il est également chercheur attaché à l’Institut d’études macroéconomiques (IMK) de la Fondation Hans Böckler en Allemagne. Il a écrit plus de 200 articles de revue et chapitres de livres et publié plusieurs livres traitant de l’économie post-keynésienne et hétérodoxe, dont certains ont même été traduits en espagnol, en japonais, en coréen ou en chinois.

Ses récents travaux s’inscrivent dans le cadre d’un projet de recherche réalisé au nom de l’Organisation internationale du travail, et qui a mené à la publication du livre « Une croissance tirée par les salaires : Une stratégie équitable pour le redressement économique »/ « Wage-led Growth: An Equitable Strategy for Economic Recovery » (Palgrave-Macmillan, 2013). Il a également écrit un livre faisant la synthèse des traditions de recherche, et qui a pour titre « Post-Keynesian Economics: New Foundations » (Edward Elgar, 2014).