Broadbent Fellow


Miles Corak

Miles Corak

Economic Inequality, Labour markets, Unemployment / Chômage, Économie politique, Inégalité économique, Marchés du travail

Miles Corak is with the Stone Center on Socio-Economic Inequality and professor of economics at The Graduate Center, City University of New York. His publications focus on labour markets and social policy, including child poverty, access to university education, social mobility, and unemployment. He has edited three books, and his paper published in the Journal of Economic Perspectives, “Income Inequality, Equality of Opportunity, and Intergenerational Mobility,” examines the relationship between inequality and social mobility across countries, a relationship that has become known as the “Great Gatsby Curve.” It was awarded the 2014 Doug Purvis Prize by the Canadian Economics Association, which annually recognizes a highly significant contribution to Canadian economic policy.

His research has been used by The White House, and cited by many of the major print and electronic media, including, among others, The Economist , The Financial Times, and The New York Times. Dr. Corak holds a BA in economics and political science and an MA in economics from McGill University, and completed his PhD at Queen's University. He joined the University of Ottawa in 2007 with 20 years experience in the Canadian federal government, most of that time spent as a director of research at Statistics Canada. He has held visiting appointments with UNICEF, the University of London, Princeton University, the Russell Sage Foundation, and Harvard University.

You can follow him @MilesCorak.

*

Miles Corak est professeur titulaire agréé à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa. Ses publications mettent l’accent sur les marchés de l’emploi et les politiques sociales, notamment celles qui ont trait à la pauvreté infantile, l’accès à l’éducation supérieure, la mobilité sociale et le chômage. Il est l’éditeur de trois ouvrages et son article publié dans le Journal of Economic Perspectives, Income Inequality, intitulé Equality of Opportunity and Intergenerational Mobility, explore la relation entre l’iniquité et la mobilité sociale d’un pays à l’autre. Cette relation est maintenant connue sous le nom de la courbe Gatsby le magnifique. En 2014, cet article s’est mérité le Prix Douglas Purvis, attribué par l’Association canadienne d’économique qui récompense chaque année, les contributions d’envergure faites à la politique économique canadienne.

La Maison-Blanche s’est servie de cette étude qui a été citée dans de nombreux médias imprimés et électroniques, notamment dans The Economist, The Financial Times et le New York Times.

M. Corak est détenteur d’un baccalauréat en Économie et en Sciences politiques, et d’une maîtrise en Économie de l’Université McGill. Il a joint le corps professoral de l’Université d’Ottawa, alors qu’il avait à son actif 20 ans d’expérience acquise au sein du gouvernement fédéral, notamment en tant que directeur de recherche à Statistiques Canada. De plus, il a occupé le poste de chercheur invité au sein de l’UNICEF, l’Université de Londres, l’Université de Princeton, la Fondation Russell Sage et l’Université de Harvard.

 

Miles Corak est professeur titulaire agréé à l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa. Ses publications mettent l’accent sur les marchés de l’emploi et les politiques sociales, notamment celles qui ont trait à la pauvreté infantile, l’accès à l’éducation supérieure, la mobilité sociale et le chômage. Il est l’éditeur de trois ouvrages et son article publié dans le Journal of Economic Perspectives, Income Inequality, intitulé Equality of Opportunity and Intergenerational Mobility, explore la relation entre l’iniquité et la mobilité sociale d’un pays à l’autre. Cette relation est maintenant connue sous le nom de la courbe Gatsby le magnifique. En 2014, cet article s’est mérité le Prix Douglas Purvis, attribué par l’Association canadienne d’économique qui récompense chaque année, les contributions d’envergure faites à la politique économique canadienne.

 

La Maison-Blanche s’est servie de cette étude qui a été citée dans de nombreux médias imprimés et électroniques, notamment dans The Economist, The Financial Times et le New York Times.

 

M. Corak est détenteur d’un baccalauréat en Économie et en Sciences politiques, et d’une maîtrise en Économie de l’Université McGill. Il a joint le corps professoral de l’Université d’Ottawa, alors qu’il avait à son actif 20 ans d’expérience acquise au sein du gouvernement fédéral, notamment en tant que directeur de recherche à Statistiques Canada. De plus, il a occupé le poste de chercheur invité au sein de l’UNICEF, l’Université de Londres, l’Université de Princeton, la Fondation Russell Sage et l’Université de Harvard.